A partir de lundi 20 juillet, le MI.A.O.U. accueille KASHINK pour la réalisation d’une fresque rue Victor Hugo.

Le travail de KASHINK questionne les codes esthétiques et la définition de l’identité.

Elle est une des rares femmes artistes très actives dans l’art urbain, elle est née à Alès (30) et vit entre les Cévennes et Paris.

Que ce soit dans la célébration de la diversité de l’humanité ou dans le pied de nez aux normes sociales, KASHINK se considère comme une activiste.

Elle intervient régulièrement avec des associations (Emmaüs, La Voix de l’Enfant, Amnesty International, Act Up), et tient à rester engagée dans son travail par le biais de fresques participatives.

Elle intervient aussi régulièrement dans des universités (Nanterre, La Sorbonne, Michigan University) pour présenter son travail et échanger.

Depuis 2013, elle porte quotidiennement une moustache dessinée au dessus des lèvres comme deux traits d’eye liner. Pour l’artiste, il s’agit autant d’un parti pris artistique de bousculer les codes de l’esthétique et du genre que d’une expérimentation sociologique activiste, créant un lien social autour de questions profondes telles que la beauté, les normes ou la liberté.

Depuis une quinzaine d’années, son travail se développe particulièrement dans le street art, elle peint des murs et expose son travail à l’étranger, reçoit des sollicitations pour des commandes privées et voyage souvent pour festivals et expositions, aux Etats Unis, au Canada et dans de nombreux pays européens.

KASHINK aime l’idée de performance d’art public, que ce soit dans la peinture murale ou dans ses choix de maquillage, thème qu’elle développe en incarnant elle-même les personnages qu’elle peint sur les murs.

Elle développe son travail de performance aussi autour de l’expérimentation sonore et video.

Depuis 2020, son activité se développe dans sa région d’origine, les Cévennes, où elle prépare des projets de land art participatif.

Instagram: @kashink1

Facebook: KASHINK

Interview de KASHINK pour le magazine GRAFFITIART : Itw Graffiti Art Mag-janv2018_Kashink(1)

Articles similaires

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer